Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

Retrait gratuit des commandes disponibles à la cave de D'or et de vins

Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

mon compte
panier
0
Accords mets et vinsVins

Vin d’été : la vie en rosé

Lisa Bonte
4 juillet 2022
Aucun commentaire

Le bruit des vagues, les palmiers, la chaleur et un rosé. La combinaison parfaite. Frais et léger en piscine pour se rafraîchir ou plus tannique pour accompagner un barbecue, le vin d’été fait son retour. 

Selon l’Observatoire Mondial du Rosé, la France était, en 2019, le plus gros consommateur de rosé du monde. La consommation annuelle s’élevait à 15 litres par habitant en moyenne.

S’il plaît autant, c’est pour son caractère estival et ses notes légères et fruitées. Voici nos suggestions pour bien le déguster.

Le vin rosé et le vin gris

Souvent confondus car très similaires, le vin rosé et le vin gris sont pourtant très différents. Tout comme le rosé, le vin gris présente une robe rose très claire. Mais en regardant bien, le vin gris a une certaine particularité : des reflets gris voire argentés.

Le vin gris se distingue également par sa réalisation. Il est produit à partir de raisins noirs à chair blanche, comme le Gamay ou le Pinot noir. Il se différencie également par un pressurage direct, à température basse et un temps de macération de quelques heures. Le jus de raisin et les peaux sont ainsi très peu en contact. Les peaux n’ont alors pas le temps de colorer le jus. Cela donne des vins légers, élégants et discrets. Ils se dégustent assez facilement… mais vite. Puisqu’ils possèdent peu de tanins, les vins gris se gardent moins bien.

le vin rosé

Il existe 4 catégories de vins rosé : de pressurage, de macération, de saignée ou de mélange. Chacun est élaboré différemment et permet une palette des plus complètes. On compterait plus de 140 teintes de rosé différentes. Le vin rosé se caractérise par une robe pâle. Il possède des nuances fruitées plus marquées que le vin gris et une belle fraîcheur.

Souvent confondus car très similaires, le vin rosé et le vin gris sont pourtant très différents. Tout comme le rosé, le vin gris présente une robe rose très claire. Mais en regardant bien, le vin gris a une certaine particularité : des reflets gris voire argentés.

Le vin gris se distingue également par sa réalisation. Il est produit à partir de raisins noirs à chair blanche, comme le Gamay ou le Pinot noir. Il se différencie également par un pressurage direct, à température basse et un temps de macération de quelques heures. Le jus de raisin et les peaux sont ainsi très peu en contact. Les peaux n’ont alors pas le temps de colorer le jus. Cela donne des vins légers, élégants et discrets. Ils se dégustent assez facilement… mais vite. Puisqu’ils possèdent peu de tanins, les vins gris se gardent moins bien.

Il existe 4 catégories de vins rosé : de pressurage, de macération, de saignée ou de mélange. Chacun est élaboré différemment et permet une palette des plus complètes. On compterait plus de 140 teintes de rosé différentes. Le vin rosé se caractérise par une robe pâle. Il possède des nuances fruitées plus marquées que le vin gris et une belle fraîcheur.

le vin rosé

Choisir son rosé

Il faut avant tout que le rosé possède une robe éclatante et vive. Si la robe est terne et sans vie, le vin le sera tout autant.

Attention aux idées reçues : ce n’est pas parce qu’un rosé est foncé qu’il est plus sucré. Le meilleur moyen de connaître le taux de sucre d’un vin est de lire son étiquette. Sa couleur peut en revanche être un indicateur de goût : un rosé clair ou gris donne des arômes légers, peu tanniques, aux notes d’agrumes, de fruits frais et exotiques. Un rosé plus foncé, presque rouge, offre un vin plus fort en bouche, aux arômes de fruits rouges ou de cassis.

Les accords mets d’été et rosé

Salade rafraîchissante

Salade verte aux nectarines rôties au miel, ou bien crevettes, pamplemousse, avocat, taboulé maison, salade de tomates et basilic, salade de pâtes et huile d’olive… autant d’ingrédients et de déclinaisons possibles dans la salade. Pour les accompagner, tournez-vous vers les vins du Luberon ou du Languedoc-Roussillon aux notes aromatiques et fruitées, de fruits rouges ou de melon.

Barbecue entre amis

Lors d’un barbecue qui met à l’honneur les saucisses, merguez, brochettes et viandes en tous genres, un rosé de saignée, avec un peu de mâche et de tanins, conviendra parfaitement. Nous conseillons donc le Clos Capitoro tout droit venu de l’Île de Beauté, à Ajaccio, ou bien le Clos de Capelune du Château Saint-Maur. Si vous voulez voir grand, la cuvée Clos du Temple de Gérard Bertrand sera parfaite.

Vins rosé et barbeque

Salade rafraîchissante

Salade verte aux nectarines rôties au miel, ou bien crevettes, pamplemousse, avocat, taboulé maison, salade de tomates et basilic, salade de pâtes et huile d’olive… autant d’ingrédients et de déclinaisons possibles dans la salade. Pour les accompagner, tournez-vous vers les vins du Luberon ou du Languedoc-Roussillon aux notes aromatiques et fruitées, de fruits rouges ou de melon.

Barbecue entre amis

Lors d’un barbecue qui met à l’honneur les saucisses, merguez, brochettes et viandes en tous genres, un rosé de saignée, avec un peu de mâche et de tanins, conviendra parfaitement. Nous conseillons donc le Clos Capitoro tout droit venu de l’Île de Beauté, à Ajaccio, ou bien le Clos de Capelune du Château Saint-Maur. Si vous voulez voir grand, la cuvée Clos du Temple de Gérard Bertrand sera parfaite.

le vin rosé

Plancha de la mer

Légumes grillés, saumon – ou poisson de votre choix – cuit à l’unilatéral ou bien fruits de mer revenus à la plancha. Ce plat plus sain mais toujours gourmand appelle le rosé du mythique Domaine de Trevallon ou le rosé du Domaine Patricia Ortelli. Élégant et raffiné, ses notes de framboise apportent une touche originale au poisson.

Apéritif en terrasse

Melon, pastèque, tomates, burrata, fougasses… garnissent votre table. Partez sur une cuvée Premium du Château Roubine ou sur la cuvée Saint M du Château Saint-Maur pour une évasion olfactive dans les marchés de Provence.

Pique-nique gourmand

Pour un pique-nique gourmand qui alliera salades fraîches, mets à grignoter, tartinables (houmous, tzatziki…) ou encore cakes salé, on recherchera un rosé très digeste et facile à boire comme les Terrasses d’Hortense du Domaine Renouard. Léger et champêtre !

Tians et tartes du soleil

Tians de légumes à la provençale ou bien tartes du Soleil font également leur retour à l’arrivée de l’été. Pour accompagner ces mets simples, colorés et savoureux, un Bandol du Domaine Tempier, cuvée Clarendon rosé du Domaine Gavoty ou la cuvée Prestige du Château Minuty iront à merveille.

Couscous et tajine aux saveurs méditerranéennes

Un couscous au poulet, aux merguez ou aux boulettes accompagné de fine semoule. Ou bien un tajine au poulet et aux olives, d’agneau ou de pruneaux. Des plats aux saveurs d’ailleurs que nous vous suggérons d’accompagner de la cuvée Excellence du Château Saint-Maur, d’un Château Pibarnon ou encore du rosé Lion et Dragon du Château Roubine. Originaire de Provence, ce rosé a toute sa place aux côtés d’un couscous.

Enfin, la cuvée Garrus du Château d’Esclans ne pourra que vous ravir…

Comment boire le rosé ?

Température

Servi entre 8 et 12 degrés, le vin gardera ses arômes et ses parfums tout en rafraîchissant.
Le petit plus : garder la bouteille dans un seau à glace durant l’apéritif ou le repas permet de le laisser au frais. Le soleil a bien vite fait de le réchauffer…

En piscine

Si vous le souhaitez frais et léger, le rosé piscine est un incontournable. Il tient son nom du lieu où on le déguste : la piscine, mais aussi de la forme du verre dans lequel on le boit : rond, grand et large.

Le rosé piscine a la particularité d’être le seul à pouvoir être dégusté avec des glaçons. En effet, ses arômes s’expriment lorsqu’il est dilué. Néanmoins le rosé piscine s’est démocratisé et il n’est plus le seul à se servir en piscine. De nombreux rosés peuvent également être servis avec des glaçons sans perdre en arômes. 

Prenez garde, en revanche, à ne pas diluer un grand rosé !

J'aime 80 Partager Tweeter Partager Épingler

Article précédent

Les nouvelles formes de vin

Article suivant

Le Château Saint-Maur ; rosé d’Excellence

Recommandé pour vous

Domaine de Toraccia

Depuis plus de 50 ans, la famille Imbert a cultivé une véritable passion pour la production de vin biologique en Corse. C’est au sein de leur grand domaine Torraccia, qu’ils mettent en avant la splendeur de leurs terres et leur attachement profond aux méthodes traditionnelles.

Lire

Qu’est-ce qu’un vin minéral ? 

Lorsque vous explorez les subtilités d’une dégustation de vin, vous pouvez fréquemment rencontrer le terme controversé “vin minéral”. Cette expression est couramment employée en œnologie, mais sa signification précise échappe à la plupart des amateurs de vin.

Lire

L’art de la décantation et du carafage

Quand on ouvre une bouteille de vin de qualité, on peut se demander s'il faut la carafer ou la décanter. Ces deux procédures ne sont pas les mêmes et s’adaptent à des types de vin différents.

Lire

Avis de la communauté

Commentaires sur Vin d'été : la vie en rosé

Il n'y a malheureusement pas encore d'avis pour cet article. Mais peut-être que vous serez le premier à faire le pas et à laisser un commentaire ?

Laissez nous un avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *