Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

Retrait gratuit des commandes disponibles à la cave de D'or et de vins

Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

mon compte
panier
0
ActualitésCultureVins

Du vin sur Mars ? 

Marina Tessier
18 avril 2024
Aucun commentaire

Il y a plus de 8000 ans, la Géorgie a inauguré l’art du vin, une tradition séculaire qu’elle aspire à moderniser aujourd’hui. Dans une initiative à la fois audacieuse et intrigante, le pays envisage de cultiver des vignes sur Mars, à l’heure où de plus en plus de scientifiques envisagent notre avenir sur la planète rouge. Les Géorgiens, premiers viticulteurs de la Terre, seront-ils bientôt les pionniers de la viticulture extraterrestre ? 

Une idée réaliste selon les chercheurs 

Dans ce contexte de préoccupation croissante au sujet du réchauffement climatique sur Terre et de son impact sur nos pratiques agricoles, les chercheurs voient en Mars une alternative prometteuse. Au sein de ce projet, des scientifiques travaillent activement sur le développement d’une bactérie capable de métamorphoser le sol aride et poussiéreux de Mars en une terre fertile. Les premières indications suggèrent que leurs efforts portent leurs fruits.

Pour créer cette bactérie novatrice, ils ont puisé dans les ressources uniques de la Géorgie, en sélectionnant des bactéries déjà adaptées à des environnements extrêmes, notamment celles provenant de sources chaudes. Cette approche semble offrir une meilleure résilience dans le contexte martien.

À long terme, ces scientifiques espèrent ainsi convertir une terre autrefois stérile en un sol fertile, bénéfique aux futurs colons qui auront la possibilité de continuer à cultiver et à savourer du vin.

Quel type de raisins ? 

Afin de déterminer les variétés de raisins les mieux adaptées à la vie sur Mars, en tenant compte des contraintes telles que la faible luminosité, l’absence d’animaux, la présence limitée d’humains et l’utilisation de l’éclairage artificiel, les scientifiques du projet prévoient d’établir un laboratoire vertical. Cette méthode agricole permettra d’identifier les cépages qui peuvent prospérer efficacement dans un espace restreint, nécessitant peu d’intervention humaine et éclairé artificiellement.

De plus, divers types de sols seront soumis à des tests visant à simuler au mieux l’environnement naturel de la planète rouge. Les vignobles spatiaux subiront des conditions comprenant :

  • Des températures négatives, 
  • Des concentrations élevées de monoxyde de carbone 
  • Une pression atmosphérique inhabituelle.

Une alternative respectueuse de l’environnement 

Pour l’instant, de nombreuses études laissent entendre que le choix favori pourrait être un cépage de vin blanc, réputé pour sa résistance aux diverses menaces virales. Toutefois, il faudra attendre les conclusions des études géorgiennes les plus récentes pour confirmer cette hypothèse.

L’avenir de la viticulture semble prometteur. Au fil des millénaires, l’humanité n’a cessé de perfectionner son savoir-faire dans ce domaine, et même face aux défis de Mars qui exigent des techniques avancées, il semble que les futurs colons auront toujours l’occasion de savourer du vin blanc.

Ces recherches, bien qu’initialement orientées vers Mars, pourraient également ouvrir de nouvelles perspectives pour une viticulture plus durable et respectueuse de l’environnement sur Terre. Si les colonies parviennent à cultiver des vignobles sans avoir besoin de soleil ni de terres viticoles, cela marquera une avancée significative dans la culture sur la planète rouge.

Qui sait, peut-être qu’un jour nous dégusterons non seulement des vins français, italiens et californiens, mais aussi les premières bouteilles de vin martien, symbolisant ainsi une nouvelle étape dans l’exploration des cultures viticoles interplanétaires.

Une bactérie au centre du projet 

Une biologiste, Marika Tarasachvili, qui fait partie du projet géorgien, se consacre au développement d’une bactérie destinée à métamorphoser le sol aride et poussiéreux de Mars en des terres fertiles. Elle affirme avoir déjà obtenu des résultats “prometteurs” dans ses recherches. Les scientifiques ont prélevé des bactéries dans des régions de Géorgie abritant des “écosystèmes extrêmes”, notamment des sources d’eau chaude, et ils prétendent avoir créé des souches de bactéries résistantes aux conditions rigoureuses de Mars.

L’objectif à long terme est de convertir le sol martien stérile en un terrain propice à la culture de plantes pour les futurs colons, selon Mme. Tarasachvili, qui a partagé ces informations avec l’AFP depuis son laboratoire à Tbilissi.

Parallèlement, les chercheurs travaillent sur des tests pour évaluer la résistance de 525 variétés de raisin originaires de Géorgie face aux niveaux élevés de rayonnement ultraviolet sur la surface de Mars. Selon les premières conclusions, le rkatsiteli, l’un des plus anciens cépages connus, semble être le mieux adapté pour produire du vin blanc aux nuances de pomme verte dans ces conditions.

Anticiper la culture de plantes sur Mars

Les chercheurs prévoient de mettre à l’épreuve les variétés de raisin géorgiennes. Toussia Garibachvili, fondatrice de la société Space Farms participant au projet, explique : 

Dans l’avenir, les colons sur Mars pourront cultiver des plantes directement sur le sol martien. Cependant, nous devons d’abord développer un modèle de serre entièrement contrôlable et durable.”

Le laboratoire agricole de Space Farms, situé dans un hôtel de la capitale géorgienne, Tbilissi, fait pousser des plantes verticalement en couches superposées, dans un environnement où la température, la lumière et l’humidité sont sous contrôle.

La prochaine étape consistera à tester les variétés de raisin géorgiennes dans un laboratoire en cours de construction à l’Université de commerce et de technologie de Tbilissi, en simulant les conditions de Mars. Les plantes seront exposées à des températures négatives, à des niveaux élevés de radiation et de monoxyde de carbone, ainsi qu’à une pression atmosphérique élevée, comme prévu par la rectrice de l’université, Nino Enoukidzé.

J'aime 43 Partager Tweeter Partager Épingler

Article suivant

À quoi sert la capsule à vis ? 

Recommandé pour vous

Bien comprendre l’étiquette du vin 

Êtes-vous parfois déçu par certaines bouteilles de vin ? Distinguer la qualité des vins sans les avoir goûtés peut s’avérer complexe. Cependant, maîtriser l’art de déchiffrer les étiquettes peut fournir des indications précieuses pour faire des choix éclairés. Comprendre une étiquette de vin constitue un exercice accessible qui vous prémunit contre les déceptions à l'achat. Celles-ci ne sont pas si énigmatiques qu'elles en ont l'air. Parcourez les astuces avisées pour les décrypter et dites adieu aux désagréables surprises ! 

Lire

Avis de la communauté

Commentaires sur Du vin sur Mars ? 

Il n'y a malheureusement pas encore d'avis pour cet article. Mais peut-être que vous serez le premier à faire le pas et à laisser un commentaire ?

Laissez nous un avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *