Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

Retrait gratuit des commandes disponibles à la cave de D'or et de vins

Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

mon compte
panier
0
ActualitésCultureVins

Qu’est-ce qu’un vin minéral ? 

Marina Tessier
12 septembre 2023
Aucun commentaire

Lorsque vous explorez les subtilités d’une dégustation de vin, vous pouvez fréquemment rencontrer le terme controversé “vin minéral”. Cette expression est couramment employée en œnologie, mais sa signification précise échappe à la plupart des amateurs de vin. Tentons maintenant de clarifier la notion de “minéralité” dans le contexte du vin et de ce sur quoi l’industrie s’accorde.

L’origine du terme « minéral » dans le monde viticole 

C’est une question qui suscite régulièrement des débats au sein de la communauté œnologique, qu’on soit amateur, initié ou expert. En effet, la notion de minéralité dans le vin est davantage une sensation subjective qu’une définition tranchée. La minéralité s’explore à travers les sens du goût et de l’odorat.

Certaines personnes associent la minéralité du vin à son terroir, en particulier dans le cas des vins blancs. On peut y détecter des notes de craie, de silex ou de pierre à fusil. En bouche, un vin “minéral” laisse souvent une sensation de résidus secs.

Pour illustrer ces caractéristiques, prenons quelques exemples : le Chablis évoque la coquille d’huître, le Sancerre le silex, et ainsi de suite. On peut avoir l’impression de sucer un caillou ou de ressentir une légère salinité ou acidité.

La minéralité et la salinité sont parfois étroitement liées, car la minéralité peut évoquer la présence de sels minéraux dans le vin. Cela se traduit parfois par un retour de salive, notamment dans certains vins rouges associant des goûts crayeux et des notes de graphite. Ces termes “minéral” et “salivant” sont intimement liés, et cela peut varier en fonction du cépage.

Il est important de ne pas confondre la minéralité avec l’acidité du vin. L’acidité contribue généralement aux arômes et aux saveurs fruitées, apportant fraîcheur et stimulation de la salivation en bouche. En revanche, la minéralité évoque des goûts et des nuances issues de la terre elle-même.

Les vins qualifiés comme minéraux   

Comme vous l’avez compris, la minéralité demeure une notion complexe. En réalité, ni la communauté œnologique ni les vignerons ne disposent d’outils concrets pour étayer ou mesurer cette notion. Cependant, il est communément admis que la perception de la minéralité s’applique davantage aux vins blancs qu’aux vins rouges. Si l’on accepte, ne serait-ce qu’une fois, que définir un “vin minéral” reste une expérience subjective, il est recommandé de se forger sa propre opinion, notamment lors d’un cours de dégustation de vin avec l’éclairage d’un professionnel.

Pour vous aider à explorer cette notion, voici quelques vins blancs souvent qualifiés de “minéraux” :  

  • Les vins blancs d’Alsace, en particulier le Riesling.
  • Les vins blancs de la vallée de la Loire tels que le Vouvray, le Sancerre, le Muscadet…
  • Les vins blancs du vignoble de Champagne, notamment le Chardonnay.

Pour mieux cerner ce qu’implique un vin “minéral”, voici quelques conseils :

  • Partagez vos goûts et vos sensations avec d’autres amateurs.
  • Posez des questions à un caviste ou à un œnologue, leurs expertises vous apporteront des éclaircissements sur les cépages et les terroirs.
  • Comparez également des vins du même type pour déchiffrer leurs différences.

Le terroir et les minéraux : une relation complexe au sein de l’univers viticole

Le terroir représente un élément essentiel pour appréhender la minéralité d’un vin, car il est l’origine des subtilités que nous découvrons dans nos verres. En effet, le terroir est une alliance unique et multifacette de facteurs tels que le sol, le climat, la topographie, et l’influence humaine, qui confère à chaque vin ses caractéristiques distinctes et inimitables.

Le sol joue le rôle principal dans cette histoire d’amour entre le terroir et les minéraux. Les sols se composent de différentes strates et matériaux, comme l’argile, le calcaire, le sable, les roches, ou les galets, pouvant influencer la minéralité d’un vin. Par exemple, des sols riches en calcaire peuvent apporter des notes crayeuses et une acidité vive aux vins, tandis que les sols contenant du schiste ou du silex offrent des nuances plus fumées ou pierreuses.

Le climat, quant à lui, exerce une influence cruciale sur la manière dont les vignes puisent les minéraux du sol. Les conditions météorologiques, comme les précipitations, l’ensoleillement, la température et le vent, affectent la croissance des vignes et leur capacité à absorber les minéraux. Ainsi, un climat chaud et sec favorisera une concentration plus élevée de minéraux dans les raisins. Tandis qu’un climat plus humide et frais donnera naissance à des vins plus légers et aériens.

Enfin, les facteurs humains, comme les pratiques viticoles et œnologiques, ont un impact sur la minéralité du vin. Le choix des cépages, la taille de la vigne, les méthodes de travail du sol, les traitements phytosanitaires, les vendanges, la vinification et l’élevage sont autant d’étapes qui peuvent influencer la présence et l’expression des minéraux dans le vin.”

La topographie du vignoble, c’est-à-dire son relief et ses pentes, joue également un rôle dans la minéralité du vin. Les vignes plantées en altitude ou sur des coteaux pentus bénéficient généralement d’un ensoleillement optimal et d’une meilleure aération, favorisant ainsi la concentration des minéraux dans les raisins. De plus, les sols en pente permettent un drainage plus efficace de l’eau, évitant la dilution des minéraux et accentuant leur présence dans le vin.

n résumé, le vin minéral incarne une expérience gustative unique qui séduit les amateurs de vin du monde entier. Sa subtile minéralité et son terroir bien défini confèrent à chaque gorgée une sensation de pureté et de caractère. Que vous soyez novice ou connaisseur, explorer le monde des vins minéraux peut être une aventure sensorielle gratifiante.

J'aime 120 Partager Tweeter Partager Épingler

Article précédent

Préserver les bulles de son champagne 

Article suivant

L’art de la décantation et du carafage

Recommandé pour vous

Avis de la communauté

Commentaires sur Qu’est-ce qu’un vin minéral ? 

Il n'y a malheureusement pas encore d'avis pour cet article. Mais peut-être que vous serez le premier à faire le pas et à laisser un commentaire ?

Laissez nous un avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *