Skip to main content

Panier

CultureVins

Que signifie boire un canon ?

Par 17 novembre 2022décembre 2nd, 2022Sans commentaire

Cette fameuse expression, vous l’avez sûrement déjà entendue quelque part. Mais d’où vient-elle ? Elle ne provient pas du jargon militaire comme on pourrait le penser par l’emploie du mot “canon”. Elle se réfère avant tout à l’unité de mesure d’un verre de vin qui, à l’époque, était minime. Le vin, aussi riche que son histoire, possède sa propre langue. Si vous souhaitez l’apprendre ou la comprendre, il est nécessaire de faire un voyage dans le temps afin de découvrir son origine, son univers et ses secrets. Si de nos jours, les fins buveurs utilisent souvent l’expression “boire un coup” ou “boire un verre”, la raison n’en est pas moindre. 

Une expression utilisée depuis le XVI siècle

Autrefois, lorsque les gens se retrouvaient pour “boire un canon”, cela faisait référence à un bon verre de vin. La quantité de vin présente dans un verre était de 6 centilitres donc similaire à celle d’un canon et à 1/16 de pinte.
Au 19ème siècle, l’expression s’associe directement à un verre de vin et se retrouve tout naturellement dans le langage populaire français. Parfois on disait notamment “boire un canon soviétique” pour parler du vin rouge. Aujourd’hui, leur contenance est plus importante allant de 9 à 20 centilitres.

L’étymologie de « canon » vient de la « cane » représentant un petit récipient avec du liquide. Malgré que le contenu soit plus important et que le verre ne soit plus celui comparé à l’apparence d’un canon, l’expression perdure depuis des décennies.

Un langage rapproché du monde militaire

L’idée du canon s’assimile aux verres qui s’entrechoquent lorsqu’il est temps de trinquer. Le bruit provoqué s’apparente alors à celui d’un coup de canon. Puis la seconde d’après arrive le cul sec, le verre se retrouve totalement vide comme lorsque le missile a atteint sa cible, il ne reste plus rien. Se rapprochant de l’expression « boire un coup », désigne le fait de finir son verre d’un seul trait. A l’origine, le mot coup, s’apparente dès la fin du  XIV siècle , au fait de boire d’un coup sa boisson alcoolisée. 

On entend très souvent l’expression « prendre un verre » qui évoque le fait de partager un verre d’alcool avec un ou plusieurs proches. Moins courante l’expression « payer un canon » existe également et peut s’utiliser lorsque l’on offre un verre à quelqu’un. 

Les variantes de « boire un canon » 

En voici quelques-unes qui rappellent plus particulièrement « boire un canon » : 

  • « un petit canon », évoque les vins rouges et blancs servis aux comptoirs des bars et cafés français.
  • « Canonner », verbe qui signifie boire un verre.
  • « Se nettoyer le canon de fusil » désigne le fait de boire une rasade d’eau de vie.

« Boire un canon c’est sauver un vigneron » a interprété le groupe Auvergnat en avril 2021 afin de soutenir les vignerons français lors d’une période de gel.
Si vous souhaitez faire de même, voici une petite liste de nos canons que nous vous conseillons vivement : vin nuance de chez pinard , chablis de chez Droin ainsi que le rosé de chez billecart Salomon.

Une réaction? Une idée à partager? Laisser un commentaire