Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

Retrait gratuit des commandes disponibles à la cave de D'or et de vins

Livraison gratuite à partir de 199€ d'achat

mon compte
panier
0
BioOenologieVins

Vin sans alcool : guide complet pour comprendre et choisir

Zoé
3 avril 2024
Aucun commentaire

Depuis 3 ans, le marché du vin sans alcool explose, en France et à l’échelle mondiale. En 2022, plus de 26 000 foyers français en consommaient régulièrement. Cette croissance s’explique par une volonté  des consommateurs de se tourner vers des produits sains, sans renoncer au plaisir d’un verre de vin. Cette alternative savoureuse ne séduit pas seulement la France. En effet, de nombreux pays, comme les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Australie, l’adoptent également. Pour répondre à la demande, la production a augmenté de manière significative. En 2022, elle atteignait plus de 350 millions de litres contre 200 millions en 2018. Le marché du vin sans alcool est en pleine expansion et ne montre aucun signe de ralentissement. En 2023, les ventes continuent de grimper, confirmant l’attractivité croissante de cette alternative. 

Comprendre le vin sans alcool

En France et en Europe, tous les vins peuvent être désalcoolisés. Cependant,  il est à noter que certaines Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) et Appellation d’Origine Protégée (AOP) interdisent la désalcoolisation dans leurs cahiers des charges. 

Pour être considéré comme un vin sans alcool, le produit final doit avoir un degré d’alcool inférieur à 0,5%. Cette réglementation vise à garantir la qualité et l’intégrité des vins tout en offrant des options sans alcool aux consommateurs.

L’idée de désalcooliser le vin a été popularisée par Carl Jung au début du 20e siècle. Aujourd’hui, différentes techniques permettent de réaliser la désalcoolisation du vin :

  • La distillation sous vide à basse température permet de séparer l’alcool des autres composants du vin sans altérer ses arômes et son goût. L’alcool ainsi récupéré est ensuite condensé pour être réutilisé.
  • La filtration utilise des membranes pour séparer l’alcool des autres composants du vin, tels que l’eau, les arômes et les composés non volatils. Cette méthode retient les molécules plus grandes, comme l’alcool et les tanins, tout en permettant le passage des autres composants du vin.
  • L’osmose inverse, quant à elle, fonctionne avec une membrane semi-perméable qui retient les molécules plus petites, telles que l’eau, les arômes et les sucres, tout en permettant le passage des molécules d’alcool. 

Une alternative santé, mais à quel prix et à quel goût ?

Le vin sans alcool offre une alternative intéressante aux amateurs de vin qui recherchent une option plus saine et sans effets secondaires. Sa teneur réduite en alcool et en sucre le rend moins calorique et donc plus compatible avec un régime alimentaire équilibré. 

De plus, le vin désalcoolisé offre une alternative aux personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas boire d’alcool. Il permet aux femmes enceintes, conducteurs et personnes souffrant de certaines maladies de profiter des saveurs et des arômes d’un vin sans les risques liés à la consommation d’alcool.

Cependant, il est important de noter que le processus de désalcoolisation peut parfois affecter ses qualités gustatives. En effet, certains vins sans alcool peuvent présenter un goût moins complexe ou plus sucré que les vins traditionnels, ce qui peut en décevoir certains.

Autre point à prendre en compte : le prix. Les vins sans alcool sont généralement plus chers que les vins traditionnels. Cela s’explique par le coût élevé des techniques de désalcoolisation et par la production en volumes plus faibles.

Si l’offre en vins sans alcool s’est considérablement développée ces dernières années, elle reste néanmoins moins large que celle des vins traditionnels. Il peut donc être plus difficile de trouver un vin sans alcool qui corresponde parfaitement à vos goûts et à vos envies.

Conseils pour une dégustation optimale du vin sans alcool

Pour profiter pleinement des saveurs et des arômes, suivez ces quelques conseils simples :

  • Ouvrez la bouteille quelques minutes avant de servir. Laisser le vin respirer permet aux arômes de se développer et de s’exprimer pleinement.
  • Versez le vin en une seule fois. Contrairement au vin classique, le vin sans alcool ne s’améliore pas avec l’aération. Il est donc préférable de le verser en une seule fois dans le verre.
  • Ne carafez pas le vin sans alcool. Le passage en carafe peut oxyder le vin sans alcool et altérer ses arômes.
  • Dégustez le vin sans alcool comme un vin classique. Utilisez vos sens pour observer la couleur, sentir les arômes et goûter le vin. 

Pierre Zéro et Uby, deux domaines qui se distinguent

Pierre Zéro est une marque pionnière dans le domaine des vins sans alcool : 

  • Elle propose une large gamme de vins rouges (Merlot et Cabernet-Sauvignon), blancs (Chardonnay), rosés et effervescents, tous élaborés à partir de raisins bio. 
  • Leur cuvée iconique, Pierre Zéro Signature a reçu 5 récompenses internationales. 

Uby s’engage à proposer des vins sans alcool sains et respectueux de l’environnement :

  • Élaborés à partir de raisins bio et sans sucres ajoutés. 
  • Les vins Uby sont disponibles à un prix abordable, pour le plaisir de tous.

Le vin sans alcool, une alternative prometteuse en pleine expansion

Le marché du vin sans alcool est en plein essor. Cette croissance est portée par une demande croissante des consommateurs pour des produits sains et sans alcool. Les progrès technologiques permettent d’améliorer constamment la qualité des produits. Le marché des vins désalcoolisés va continuer d’évoluer. Il deviendra ainsi une alternative incontournable pour les amateurs de vin soucieux de leur santé et de leur bien-être.

J'aime 109 Partager Tweeter Partager Épingler

Article précédent

À quoi sert la capsule à vis ? 

Article suivant

Bien comprendre l’étiquette du vin 

Recommandé pour vous

Bien comprendre l’étiquette du vin 

Êtes-vous parfois déçu par certaines bouteilles de vin ? Distinguer la qualité des vins sans les avoir goûtés peut s’avérer complexe. Cependant, maîtriser l’art de déchiffrer les étiquettes peut fournir des indications précieuses pour faire des choix éclairés. Comprendre une étiquette de vin constitue un exercice accessible qui vous prémunit contre les déceptions à l'achat. Celles-ci ne sont pas si énigmatiques qu'elles en ont l'air. Parcourez les astuces avisées pour les décrypter et dites adieu aux désagréables surprises ! 

Lire

Avis de la communauté

Commentaires sur Vin sans alcool : guide complet pour comprendre et choisir

Il n'y a malheureusement pas encore d'avis pour cet article. Mais peut-être que vous serez le premier à faire le pas et à laisser un commentaire ?

Laissez nous un avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *